La ZAD du Testet

Stéphane de retour de la zad du Testet après 5 jours sur place: 5 jours de tristesse à voir cette belle forêt, cette paisible rivière du Tescou, cette dernière zone humide du Tarn se faire dévorer par des machines de mort, 5 jours de rage à observer ce projet destructeur, véritable déni de démocratie pour quelques intérêts privés, 5 jours de violences policières disproportionnées (plus de 150 gardes mobiles surarmés sur place qui n’ont pas hésité lundi à charger 5 pacifiques enterrés et entourés de 70 copains, mettant leur vie en jeu!!), 5 jours à prendre des coups, des tirs de flashballs, de bombe lacrymo mais 5 jours de résistance, de solidarité de rêve d’une autre société, 5 jours d’autogestion, d’inventions, 5 jours de rencontres d’indignés et de résistants de la France entière qui ont décidé, toujours plus nombreux chaque jour, d’agir et d’arrêter de subir ce système mafieux qui déresponsabilise, lobotomise, appauvrit et divise le peuple, détruit la nature (l’équivalent de la surface agricole d’un département disparaît en France tous les 7 ans sous le béton), au profit de quelques uns. Résistance les copains & les copines, il ne reste plus beaucoup de temps de vie à cette forêt! Chacun peut trouver de quoi faire, plus ou moins loin du front…

Toutes les infos sur les blog de

Collectif-testet

Tant qu’il y aura des bouilles

Ce contenu a été publié dans Agir, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *