Réunion publique le vendredi 7 novembre à 19h

crs_changFrap
RÉPRESSION

DES
MOUVEMENTS
SOCIAUX

 

Le 26 octobre Remi Fraisse a été tué, à Sivens, victime d’une mobilisation policière sans raison qui ne pouvait qu’engendrer la violence.

Le 22 février, à la suite de la manifestation à Nantes contre le projet d’aéroport à NDDL, de nombreux manifestants avaient déjà fait l’objet d’une répression sans commune mesure avec les faits incriminés.

Nous observons quotidiennement que les défenseurs des droits sociaux et environnementaux subissent de plus en plus des mesures répressives revêtant différentes formes : intimidations administratives, violences policières, licenciements, poursuites judiciaires allant de gardes à vue jusqu’à des peines d’emprisonnement, fichages ADN….

  • Ils agissent pour la préservation des terres agricoles
    =>   ils sont condamnés à des peines de prison

  • Ils agissent pour une agriculture locale et non intensive
    =>   ils sont mis en garde à vue

  • Ils agissent pour la qualité des soins hospitaliers
    =>   ils sont licenciés

  • Ils agissent contre les projets inutiles
    =>   ils sont gravement blessés ou … tués

Le collectif du pays de Lorient contre l’aéroport NDDL vous invite à une :

REUNION PUBLIQUE

le vendredi 7 novembre à 19h

Lorient, cité Allende salle A O2

Avec les témoignages de

  • Camille à barbe,
  • Un infirmier “lanceur d’alerte”,
  • Trois agents EDF syndicalistes.

 

Ce contenu a été publié dans Actu collectif, débats, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *